Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 mars 2010 4 11 /03 /mars /2010 16:04

 

Avec plus de 200 matchs disputés en Ligue 1, Florent Balmont est l’un des joueurs français les plus « capés » du championnat de France avec un palmarès déjà bien rempli : vainqueur de la coupe Gambardella en 1997, Champion de France en 2003 et 2005, vainqueur du trophée des champions en 2004, finaliste de la coupe de la Ligue en 2006, et avec Lille en pleine forme, on peut espérer que la liste s’allongera encore.Il fait aujourd’hui la fierté de son tout premier club, le CS Ozon Football et c’est avec gentillesse qu’il a accepté de répondre à ces quelques questions sur sa carrière de footballeur. 

F Balmont 

Jérôme Theuillon  pour le CSO :Vous êtes aujourd’hui un joueur incontournable du championnat de France de Ligue 1 et un pilier de l’équipe lilloise, quelles qualités (sportives, morales…) avez-vous développer pour en arriver là ?

Florent Balmont : Pour moi, les qualités  essentielles pour devenir un footballeur professionnel se résume en quelques mots : un mental à toute épreuve, une hygiène de vie irréprochable et  un travail quotidien. J’ai pu ainsi développé un jeu de passes de qualité et une bonne lecture du jeu.

 

J.T : Comment expliquez-vous la réussite de Lille actuellement ?

F.B : La réussite de Lille aujourd’hui vient de la qualité du groupe. Il y a une véritable osmose entre les joueurs d’expérience et les jeunes joueurs, et tous travaillent ensemble pour le même objectif.

 

J.T : Quels sont les joueurs (partenaires et adversaires) que vous appréciez ou admirez ?

F.B : J’apprécie beaucoup des joueurs comme Frau, Obraniak, Plestan, Beria, Roudet, Moreau, Echouafni…

 

J.T : Personne ne l’a oublié, vous avez commencé à jouer au football au CS Ozon football, à quel âge avez-vous débuté et quel était votre poste favori ?

F.B : J’ai débuté à l’age de 5 ans et demi avec l’école de football du CS Ozon, et j’étais attaquant.

 

J.T :  Quels sont vos meilleurs souvenirs  en tant que joueur du CS Ozon ? Quelles sont les personnes qui vous ont appris, ou aidé pour progresser et devenir un grand joueur ?

F.B : En tant que joueur du CS Ozon , j’appréciais beaucoup les tournois dans la région et les remises de coupe qu’on gagnaient très souvent, et puis aussi l’ambiance d’après match avec la famille Moulin.

Beaucoup de personnes m’ont apporté et aidé à progresser. Tout d’abord mon père, puis au CASCOL à partir de 12 ans, des entraîneurs comme J.M Damont. Lorsque j’étais à l’OL, j’ai beaucoup apprécié les conseils d’Armand Garido et Robert Vallette.

 

J.T : A quel âge avez-vous commencé à comprendre que vous pouviez envisager une carrière professionnelle ? Quelles étaient vos qualités qui vous différenciaient des autres joueurs de votre âge ?

F.B : C’est à l’âge de 17 ans seulement que j’ai compris qu’il y avait une possibilité de devenir joueur professionnel. A l’époque, je ne lâchais rien sur les terrains, on disait que j’avais « la gnac », et je crois que c’est aussi cet état d’esprit qui a fait la différence.

 

J.T : Aviez-vous des modèles de joueurs vers 12-13 ans ? Qui étaient-ils ?

F.B : Zidane a toujours été un modèle car il avait « la classe » sur le terrain et en dehors aussi.

 

J.T : Quel était votre geste technique préféré à l’époque ?

F.B : Lorsque j’étais ado , j’adorais m’exercer à l’entrainement à faire des reprises de volée.

 

J.T : Quel a été votre parcours de formation après vos « premiers pas » au CS Ozon ? Quels conseils donneriez-vous aux jeunes du club qui souhaitent réaliser leur rêve comme vous ?

F.B : A partir de 12 ans, je suis parti au CASCOL pour jouer au niveau national jusqu’à l’âge de 17 ans. Puis j’ai été recruté par L’Olympique Lyonnais et j’ai signé mon premier contrat « pro » à 20 ans.

Pour les jeunes qui ont ce rêve de devenir joueur professionnel, je leur dirai de toujours garder à l’esprit qu’on joue d’abord pour le plaisir. Ensuite, de ne pas précipiter les choses, de franchir les étapes doucement et toujours avec beaucoup de sérieux.

 

J.T : Quels souvenirs vous laissent votre premier match en tant que professionnel ?

F.B : Mon premier match en tant que professionnel remonte au 26 octobre 2002 contre Ajaccio lorsque je jouais à l’OL.  C’est un super souvenir avec tout le contexte de l’avant, pendant et l’après match. Se retrouver pour ma première rencontre sur la pelouse avec de grands joueurs (Coupet, Anderson , Juninho …) restent un moment important de ma carrière.

 

J.T : Quels sont vos souhaits, vos envies pour la suite de votre carrière ? Avez-vous des regrets ?

F.B :Je souhaite continuer sur ma lancée actuelle et surtout  garder ce plaisir de jouer. J’espère que l’année prochaine j’aurai la chance de jouer des matchs de Ligue des Champions. Et est-ce j’ai des regrets ? non, absolument pas, le football pour moi c’est que du bonheur !

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by J. T - dans Actualités
commenter cet article

commentaires

Stéphanie GAILLARD 04/05/2010 17:12



Je me joins à Jacques pour féliciter l'auteur de cette interview ainsi que les commentaires de M. Balmont.


Il est très important que les jeunes joueurs puissent croire en leur rêve tout en restant les pieds sur terre. L'évolution professionnelle, quelque soit le domaine, est
un long chemin qui demande travail, motivation et mental.


Je souhaite à tous les joueurs du CS Ozon Football, grands ou petits, de se faire plaisir pour atteindre leur but et s'épanouïr dans leur vie de sportif.


Encore Bravo pour cet article...



J. T 05/05/2010 10:14



Merci beaucoup !



jacques BESSON 12/03/2010 09:21



Bonjour et encore bravo pour cet article.
Il est bon de voir que des Bénévoles arrivent encore a avoir des contacts avec des PRO et surtout Mr BALMONT qui incarne plutot la joie de jouer que le star-système. Il véhicule des idées nobles
comme travail, sérieux, hygiènne de vie, ...
A quand sa visite sur notre stade pour rencontrer les jeunes qui révent de ligue 1



Nos partenaires

 

Garage Saura
  JC2a
     ALS Antennes
       Auto-école Porras
          Beaufrère T.P


 

 Visiter La page des partenaires du CS Ozon Football

Texte Libre