Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 septembre 2010 2 07 /09 /septembre /2010 13:10

Sous les yeux de Florent Balmont, enfant du village, venu donner le coup d’envoi et retrouver le terrain de ses premiers pas de footballeurs, le CS Ozon s’est donc qualifié pour le 3ème tour de la coupe de France contre la solide formation de Pont la Roche.

Balmont 4904

                                      Florent Balmont donne le coup d'envoi de la rencontre

Après un round d’observation d’un quart d’heure, les locaux étaient les premiers à se mettre en action, par l’intermédiaire de Mottet qui reprenait de volée aux 10 mètres un centre millimétré de Marchand ; malheureusement son tir finit légèrement au dessus de la transversale (22ème).

Les défenses drômoise et ozonnaise faisaient bonne garde, et les occasions furent pour le moins rares en cette première période. Il fallut attendre la 33ème pour voir Marchand reprendre un ballon mal renvoyé par la défense visiteuse et l’expédier de 25 mètres sur la transversale alors que le gardien était battu.                                                                     

Mr Coste sifflait donc la mi-temps sur un score de parité (0/0).

Dès la reprise, les coéquipiers de Darbon, s’enhardissaient et sur une ouverture d’Abawi dans le dos de la défense, Marchand prenait de vitesse son vis-à-vis, et venait crucifier le gardien visiteur de près (1/0-53ème).

Les joueurs Pontois mettaient alors toute l’énergie pour revenir au score mais la défense ozonaise bien regroupée autour de Béal tenait bon. Et les locaux étaient même tout près de doubler la mise sur des contres mais ni Bouvier (67ème), ni Yvorel (70ème), ni Merle (76ème) ne trouvaient l’ouverture.Balmont 4907b

 Et ce qui devait arriver, arriva, à force de subir, l’arrière garde locale craqua et l’avant centre drômois en profita pour venir battre Cordier de près (1/1-83ème). Loin de se résigner, et alors qu’on pensait s’acheminer vers les prolongations, Yvorel bien lancé sur la droite, offrit à Merle le but de la qualification (2/1-86ème). Une victoire au mental, donc pour le CS Ozon, comme pour saluer leur hôte du jour, Florent Balmont, infatigable travailleur du milieu de terrain lillois.                                                                                                                        texte de Philippe Martinez

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by J. T - dans Actualités
commenter cet article

commentaires

Nos partenaires

 

Garage Saura
  JC2a
     ALS Antennes
       Auto-école Porras
          Beaufrère T.P


 

 Visiter La page des partenaires du CS Ozon Football

Texte Libre